top of page

Jean-Noël Khaladi

Co-fondateur d'Anna Villas Resort, Jean-Noël est un visionnaire qui a su allier sa passion pour la nature et son esprit d'entreprise. Né avec le talent d'écrire des histoires à succès, Jean-Noël a créé et revendu plusieurs entreprises leaders de son marché au cours de sa vie (dans l'automobile, l'immobilier ou encore le développement informatique) et a souvent été pionnier dans ses idées et dans l'anticipation de marché. Ce flair est aussi ce qui l'a mis sur le chemin de Sumba,  à un moment où personne n'y voyait le moindre potentiel. 

Notre histoire

Pour Angella et Jean-Noël Khaladi, le vrai luxe a toujours été intimement lié à l'espace et au fait d'être entouré par la nature. Ils ont commencé par investir dans plusieurs hectares de forêt en Bretagne, à Brocéliande, sans autre but que le bonheur de savoir que ces parcelles resteraient intactes. 

 

Mais il leur restait un rêve : acquérir une parcelle face mer pour y construire leur maison de famille, mais aussi y créer un lieu où des personnes partageant leurs valeurs pourraient venir se ressourcer. 

 

 

Même s'ils vivaient à Bali depuis dix ans déjà, ils savaient que ce n'était pas l'endroit où ils voulaient réaliser leur rêve : "Bali étouffe tellement sous le tourisme de masse que nous trouvions incohérent de nous en plaindre tout en y construisant une maison de plus, juste pour le profit. Nous recherchions vraiment quelque chose de différent, l'authenticité qui nous a fait tomber amoureux de l'Indonésie la toute première fois. Nous n'avons pas besoin de plus de restaurants, plus de spas ou plus de lieux de consommation. Pour nos enfants nous voulions plus de nature et plus d'espace, une enfance qui ressemble à la nôtre, passée à jouer dehors, à ramasser des coquillages sur la plage et à apprécier la simplicité des choses".

 

Ce rêve, alimenté par la passion et une vision unique de l’avenir, est devenu réalité presque de lui-même. 

 

Lorsque les restrictions de voyage imposées par la pandémie de COVID-19 ont limité leurs déplacements à l'Indonésie, Angella et Jean-Noël ont découvert Sumba. Cette île, avec sa nature intacte et son emplacement stratégique, était exactement ce dont ils rêvaient. Malgré le scepticisme des autres, ils y ont vu un potentiel là où personne d’autre n'y croyait, et ont pris la décision audacieuse d’acheter leurs premières parcelles de terrain à Sumba. C’est ainsi qu’est né le concept du resort Anna Villas.

 

Au départ, l’objectif était simple : offrir à d'autres la chance de posséder un terrain face mer, privilège qui devient de plus-en-plus rare et inaccessible. Cependant, au fur et à mesure qu'ils approfondissaient le projet, Angella et Jean-Noël ont réalisé l'opportunité de créer quelque chose de bien plus significatif, et qui ferait une vraie différence pour la population locale "Les gens pensent souvent que Bali donne une image réaliste de l'Indonésie, alors que dans la plupart des îles les gens n'ont rien, peinent à se nourrir correctement et n'ont même pas accès à l'éducation ni à des conditions sanitaires correctes."

 

S'il est bien maîtrisé, le développement permet d'amener un vrai projet aux populations locales, et des perspectives d'avenir différentes pour les prochaines générations.

 

C'est ainsi que tout s'est enchaîné : l'achat de plus de 50 hectares de terrain, la construction de 14 villas en moins de deux ans, de routes, d'accès plages... Mais aussi la création d'emplois, le soutien financier local en matières d'éducation et de santé, la recherche de solutions éco-responsables pour créer un lieu beau, confortable et qui trouve sa place dans la nature.

 

"Il n'y avait pas d'accès à l'eau, ni à l'électricité sur place. Tout était un challenge à relever." Mais le couple y croit et reçoit le soutien des autorités locales mais aussi des sumbanais, trop heureux que cette région de Sumba puisse enfin se développer : "La région de Sumbah Tengah, au nord, n'intéressait personne car elle n'est pas un spot de surf. Mais c'est justement pour cela que nous l'avons choisie, en tant que famille nous voulions que nos enfants puissent se baigner en sécurité". Cette région est aussi moins exposée aux risques de tsunami que le sud.

Ayant deux enfants en bas âge, le couple se partage les tâches : Jean-Noël passe beaucoup de temps à Sumba sur le terrain, mène le chantier avec la qualité et la durabilité en toile de fond, source le matériel...

Angella sera chargée de diriger le lieu et les équipes, de développer l'activité et de s'occuper de l'administratif. 

 

Leur domaine privé témoigne de leur engagement envers la durabilité écologique et la communauté. En intégrant des maisons en bois respectueuses de l'environnement, des plantations de fruits et légumes biologiques, des lacs naturels et des espaces permettant aux animaux sauvages de se déplacer librement, ils ont créé un sanctuaire qui permet de se ressourcer, de se retrouver, de prendre le temps qui nous manque souvent dans nos vies aux rythmes effrénés.

Anna Villas éco-resort  est plus qu'une simple destination ; c'est une vision qui prend vie, un coin de paradis méticuleusement conçu pour ceux qui recherchent le confort dans la simplicité.

S'adapter

S'installer dans un endroit reculé où la coutume est omniprésente demande de s'adapter, de comprendre, d'apprendre comment s'intégrer à la vie locale avec humilité. 

 

Avant de poser la première pierre d'Anna Villas, les fondateurs Angella et Jean-Noël Khaladi ont pris le temps de se connecter profondément avec Sumba, sa terre et ses habitants. S'immergeant dans la culture locale, ils se sont engagés dans la communauté et ont appris de leurs traditions et de leur mode de vie, en adoptant eux-mêmes les rites locaux comme les diverses cérémonies animistes de protection des lieux et des personnes qui se tiennent régulièrement au sein de leur domaine. 

 

Cet engagement profond ne visait pas seulement à jeter les bases d'un complexe hôtelier, mais à forger une relation significative avec l'île, garantissant que leur projet honorerait et intégrerait le riche patrimoine et le caractère sacré des traditions sumbanaises.

Anna Villas

Imaginez... 57 hectares de terrain pour seulement 14 villas... un have de paix qui n'attend que vous. 

Le resort porte le nom du premier enfant d'Angella et Jean-Noël Khaladi, et a pour vocation d'être votre seconde maison, loin de la maison. 

Chevaux et buffles sauvages, plage de sable blanc semi-privée, personnel aux petits soins... Ici on déconnecte de tout, on s'émerveille de l'immensité de la nature environnante, et on part en n'ayant qu'une seule envie : revenir. 

Angella Khaladi

Co-fondatrice et épouse de Jean-Noël, Angella est aussi une entrepreneure à succès depuis plus de 10 ans. Ancienne juriste, medium et conférencière réputée, Angella est à la tête de l'établissement et porte sa vision. Après avoir créé en 2014 la plateforme pionnière francophone du développement spirituel en ligne, elle a obtenu diverses certifications en neurologie appliquée et a créé un institut de formation à la régulation du système nerveux. Son incroyable travail, mélange de neurosciences et de spiritualité pour améliorer la performance et la santé mentale a été salué par plusieurs médias comme Forbes. Elle partage avec son mari cette capacité à aller plus vite que les autres, et ce très fort attachement aux valeurs humaines et à la tradtion. 

bottom of page